05 57 10 73 57

    dloupiensuares.avocat@gmail.com

    BORDEAUX, 2 rue de la vieille tour 33000 Bordeaux      

     BAYONNE, 1 avenue Maréchal Harispe 64100 Bayonne 

 

Déborah Loupien - Suares

Avocat à la cour

Flambée des taxes foncières

Posté le : 17/10/2016

Selon l’UNPI, 35 départements ont augmenté leur taux de taxe foncière en 2016, contre 11 en 2015. Concernant les grandes villes de France, la taxe foncière a en moyenne augmenté de 3,78 % en seulement un an. Une augmentation sensiblement plus forte qu’entre 2014 et 2015 (+ 2,22 %) et trois fois plus qu’entre 2013 et 2014 (+ 1,13 %).

La hausse de la taxe foncière demeure quasiment trois fois supérieure à l’inflation constatée entre 2010 et 2015 (estimée à 4,97 % par l’INSEE). La facture s’alourdit pour les contribuables. Comme l’a récemment indiqué la Cour des comptes, l’augmentation des recettes de la taxe foncière (+ 6,9 milliards en cinq ans) s’explique de plus en plus par la hausse des taux votés par les collectivités territoriales.

Jean Perrin, président de l’UNPI, dénonce « la prise en otage des propriétaires et le matraquage fiscal ». Il poursuit « Il n’est pas tolérable que ces derniers paient les pots cassés du millefeuille administratif ou subissent l’incapacité des élus locaux à réduire leurs dépenses. Si la taxe foncière continue de grignoter sur les salaires, les retraites ou les loyers, bientôt plus personne n’aura les moyens de rester propriétaire ! C’est une véritable expropriation sournoise et progressive ».